13 janvier 2011

Retour ! :-)

Pffff! Voilà bien longtemps que je n'avais plus rien écrit, et j'ai largement perdu l'illusion de me remettre à noter mes menus journaliers ou, encore plus improbable, les recettes des petits plats que je fais pour zhom et moi (+ les enfants le week-end)...
Mais bon, de là à ne plus rien écrire du tout!...

Ben voilà, vous l'aurez vu sous le titre "Mon évolution perso", que je viens de remonter dans mes messages: j'ai eu une très grosse perte de poids la semaine passée, ce qui m'amène à trois choses à la fois:
* j'ai (déjà !?!) une quatrième étoile, vu que ma perte totale de poids depuis le début dépasse très légèrement les 12 kg;
* j'ai atteint mon premier objectif, qui était de retourner dans mon IMC ou, en d'autres termes, retrouver un "poids santé";
* voilà que, comme d'autres lors de ma première réunion en septembre dernier, c'est moi que la coach citait désormais en "exemple" pour la perte de poids obtenue, relativement vite en plus (ce qu'elle n'a pas trop souligné quand même, ouf!), devant les nombreux nouveaux qu'il y avait, dans la vague des bonnes résolutions que les uns et les autres prennent après les fêtes, pour la nouvelle année...

Tout cela a créé en moi des sentiments divers, qui débouchent évidemment sur du positif, mais qui au départ ne l'étaient pas tout à fait... De l'incrédulité d'abord: - 2,3 kg en une seule semaine? Je n'ai pourtant rien fait de particulier! Certes, j'ai été beaucoup moins que d'habitude dans ma réserve... mais j'y ai été quand même, et un jour même largement, quand on a terminé l'un des apéros du Nouvel An (qui restait dans le fond du frigo, et qui était encore consommable)! Je n'ai même pas fait de "sport", en tout cas pas mes chères claquettes, puisque c'était congé! J'ai juste accompagné Robin ou Lucile à leurs stages respectifs de psychomotricité (un peu de pub: il font ça chez Galipette, et Robin en fait aussi tous les mercredis après-midi), parfois en tram, parfois à pied (pour le retour, seule, alors), et une fois en tram avec Lu dans le porte-bébé et Ro à la main, parce que zhom travaillait et que je devais me débrouiller seule avec les deux... Mais ce n'est ni énorme ni spectaculaire, et puis voilà...

Du bonheur contrarié ensuite: eh bien voilà, mon premier objectif est atteint, je pourrais même me permettre dès maintenant, ou en tout cas dans les toutes prochaines semaines, une stabilisation. Sauf que je ressens tout à coup comme une espèce de "vide", à l'idée que tous ces efforts entrepris, ces réunions surtout, ça va être fini? Oui, bon, je sais: l'hygiène de vie réapprise, ça doit continuer, là n'est pas la question; les réunions, aussi, il est toujours possible de les continuer, et même gratuitement, à condition de se peser une fois par mois et de rester dans une fourchette de + ou - 2 kg. Mais quand même: ce sera une page à tourner quoi qu'il en soit, et je me rends bien compte que je n'y suis pas prête, pas tout à fait, ça a été si vite!

De la gêne, aussi: quand ma coach a commencé à me citer en exemple, une fois, deux fois, et plus encore, qu'est-ce que j'aurais voulu disparaître sous terre! J'ai horreur d'être ainsi mise en avant, pour un "résultat" dont je ne parvenais même pas vraiment à avoir conscience en plus, en tout cas pas à ce moment-là. C'est plus tard que j'ai intégré la chose, que j'ai vraiment compris que ma perte de poids cumulée est effectivement importante, qu'elle peut être un exemple pour ceux et celles qui commencent peut-être sans trop y croire. Mais sur le coup, ah vraiment! quelle gêne! (je me répète...)

Un petit sentiment de victoire, tout à coup, ce même jour, alors que j'étais de retour au bureau l'après-midi même, et que peu à peu je digérais la nouvelle de ma belle perte de poids. Une ancienne collègue, qui travaille maintenant dans un autre bâtiment et que je n'avais pas vue depuis plusieurs semaines, est là en train de papoter avec d'autres. Nous avions des relations cordiales, je la salue donc toute contente de la revoir, elle me répond en retour... mais semble perplexe! Et puis tout à coup s'écrie: "Dominique! Mais je ne t'avais pas reconnue!" Les cheveux peut-être? Première hypothèse, très juste: pendant mon congé, j'ai été chez la coiffeuse refaire un shampoing colorant pour couvrir mes désormais nombreux cheveux gris. J'ai choisi la couleur habituelle, dans les tons foncés que j'aime bien en hiver, et cette fois sans mèches ni balayage. Mais cette collègue continuait de me regarder bizarrement, comme si elle cherchait autre chose... Alors j'ai hasardé timidement: "C'est l'effet WeightWatchers peut-être?..." Et je vois son visage changer: mais évidemment! comme tu as maigri, c'était donc ça qui a changé chez toi! et de là à papoter de kilos en trop et compagnie... ;-)

De la compréhension aussi, maintenant que la "chose" se digère de plus en plus. Je me rends compte que cette perte de poids est relativement importante, mais c'est surtout sa rapidité qui semble "spectaculaire"! 12 kg en 15 semaines, ça fait une moyenne approximative de 800 g par semaine. C'est tout à fait dans la norme WW, qui préconise autour de 500 g par semaine, sans dépasser le kilo, mais c'est aussi un résultat "constant", avec une seule reprise même pas trop grave, et il semble que ma silhouette et mon visage (avec le couleur des cheveux en plus ;-) - aient suffisamment été modifiés pour que ce soit visible pour ceux qui m'ont connue avant et après... et qui ne me voient pas au jour le jour! Et j'en viens donc à ma compréhension: je me rends compte, profondément, que je suis arrivée non seulement à mon objectif 1 et à mon retour dans mon IMC, mais aussi et surtout à un corps qui me convient, dans lequel je suis bien... et que j'avais "perdu" pour des raisons essentiellement psychologiques. Je crois que je n'ai pas caché que WW n'a jamais été qu'un élément parmi d'autres dans des "retrouvailles avec moi-même", une étape bien nécessaire après deux grossesses plutôt rapprochées, et dans lesquelles je m'étais grandement "perdue", indépendamment du grand bonheur d'avoir deux magnifiques enfants!
Il était temps que je pense à moi, que je me retrouve corps et âme... L'âme est en cours de guérison, avec de bien belles choses; pour le corps, WW a vraiment bien aidé!!

Du bonheur, enfin, et un nouveau regard sur moi-même: comme je le disais, je dois encore continuer de "digérer" ce bonheur neuf d'avoir réintégré un corps qui est vraiment le mien, et de continuer un peu ce régime (même si WW n'aime pas le mot!) pour satisfaire le rêve de redevenir "presque comme avant", mais maintenant, après le regard des autres, c'est mon propre regard sur moi-même qui change enfin! Exemple très concret: hier pour la première fois, à mon cours de claquettes (qui reprenait après les congés et où, pour la première fois sans doute, je n'avais pas tout à fait envie d'aller, eh oui!...), j'ai osé me regarder dans les miroirs, sans gêne et en toute confiance... enfin presque! C'est que nous dansons face à un mur qui n'est autre qu'un grand miroir! Je n'ai jamais eu aucun complexe à me mettre devant, pas particulièrement pour m'exposer, mais parce que je ne vois pas bien si je suis trop loin du prof (!! eh oui, à quoi ça tient, hein!), et parce que ça me donne l'impression d'avoir plus d'espace et que j'en ai besoin. Mais ce miroir juste en face de moi, sans personne pour me cacher derrière, c'était l'indéniable revers de la médaille! Jusque-là, je m'étais toujours efforcée de regarder soit le prof, soit mes pieds, soit les autres. Les rares fois où mes yeux tombaient sur moi-même, c'était avec des pensées du genre: "oh là là quelle horreur!", "pfff que je danse mal quand même! trop raide, trop tendue, et surtout trop grosse..." ou encore "c'est moi, ça? mieux vaut ne pas trop regarder..." Et voilà, donc: hier, pour la première fois, j'osais me regarder sans gêne, avec le sourire même! Je n'irais pas jusqu'à dire que je me plaisais vraiment, pas encore, mais en tout cas j'étais à l'aise, et plus heureuse que jamais!

Posté par dominiquen à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Retour ! :-)

Nouveau commentaire